Parc Résidentiel de Loisirs *** et Camping *** à 10 mn de la Baule et de Guerande
L'île de Nantes sur la Loire
vagues couleurs

À une heure du camping : Nantes, chef-lieu de Loire Atlantique et capitale des Ducs de Bretagne

Quels sont les adresses indispensables du tourisme à Nantes ?

La ville de Nantes est une belle découverte. Elle est à seulement 1h en voiture (74 km) du Camping*** Les Chalands fleuris. Une ville étonnante, qui mêle patrimoine et modernité.

L’histoire ici, se mêle à la nature. Vous pourrez y découvrir :

Le Jardin des Plantes : 7 hectares de plantes rares. La visite guidée des serres tropicales est gratuite

L’île de Versailles et ses bateaux électriques. Le jardin de l'île de Versailles offre une forme de dépaysement et d'exotisme en restituant une image des jardins japonais.

La serre de l'île aux palmiers est la dernière acquisition du jardin, sa construction a en effet été achevée en juin 2013. Elle était à l'origine destinée à un jardin privé et proposée à la vente sur un site dweb de vente aux enchères. Elle a pour vocation d'accueillir chaque après-midi dans une ambiance subtropicale le public afin de lire, manger, travailler ou tout simplement se reposer. Elle est située au centre du Jardin.

Le Grand Éléphant des Machines de l’île et les Machines de l’Île installées sur les anciens chantiers navals de Nantes ; elles sont à couper le souffle ! Les Machines de l’île sont un espace d'exposition et d'animation créé par François Delarozière et Pierre Orefice.

Le château des Ducs de Bretagne. Installé au coeur de la ville, il fait partie des édifices incontournables de Nantes. Les remparts datent du XVe siècle tandis que le reste du château a été édifié entre le XVe et le XVIIIe siècle. L'édifice accueille aujourd'hui un musée, lieu d'interprétation de l'histoire de la ville. À visiter !


Que visiter lors d'une promenade à Nantes ?

Entretien avec un Très Vieux Nantais, amoureux de sa ville et fin connaisseur de son patrimoine touristique

Camping les Chalands Fleuris : Vous êtes un très vieux Nantais. Quels conseils donneriez-vous à une famille qui visite Nantes pour la première fois ?

Le Très Vieux Nantais : Tout d'abord, se garer pour être tranquille ! Circuler en voiture dans Nantes n'est pas toujours évident. Il y a des grands parkings aux entrées de la ville. De là, le plus simple est de tout faire en tramway, puis, flâner à pied. Direction place du Commerce donc, c'est le coeur des transports en commun. De là, vous avez le choix entre les deux centres de Nantes.

C.C.F. : Il y a deux centres-ville à Nantes ?

T.V.N : Pour ainsi dire oui : il y a ce qu'on appelle le quartier Graslin, assez bourgeois, assez classique dans son style. Il faut absolument remonter la rue Jean-Jacques Rousseau et arriver place Graslin, avec son théâtre et à côté, ses brasseries célèbres, dont la fameuse Cigale, au style Art Nouveau. Y déjeûner n'est pas donné, mais on peut y prendre une glace dans l'après-midi. Ensuite redescendre la rue Crébillon, très commerçante, pour arriver place Royale avec sa fontaine représentant la Loire et ses affluents. En n'oubliant pas de traverser le fameux Passage Pommeraye, datant de 1840. Un des plus beaux passages couverts d'Europe ! Vous aurez alors fait connaissance avec le centre Graslin.

C.C.F. : Qu'en est-il de l'autre centre ?

T.V.N : Les Nantais l'appelle le quartier Decré, du nom d'un ancien grand magasin. C'est un centre à l'architecture beaucoup plus ancienne. Il suffit de traverser le Cours des Cinquante Otages, en réalité, l'ancien lit de l'Erdre, désormais rivière souterraine. On peut flâner jusqu'à la Cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul jusqu'au Château des Ducs de Bretagne et se perdre dans les petites rues vers le marché du Bouffay.

C.C.F. : Certains disent que Nantes, ce n'est pas la Bretagne ?

T.V.N : Bougres d'ânes ! [il montre du doigt le château des Ducs de Bretagne] Et là, c'est le Machu Picchu ? La résidence du Tsar de toutes les Russies ? Soyons sérieux...

C.C.F. : On parle souvent de l'île de Nantes et de ses fameuses "machines" ?

T.V.N : Oui, c'est amusant, les enfants en raffolent. Mais vu mon âge, je préfère l'île Feydeau, même si ce n'est plus une île car les bras de la Loire ont été asséchés à cet endroit. On y voit de riches demeures datant du XVIIIe siècle, à l'époque où Nantes s'est enrichie avec le commerce afro-caraïbe.
Tenez, une autre île que j'aime bien, c'est l'île de Versailles, une vraie petite île cette fois, sur l'Erdre. On peut y prendre un verre, se promener dans son jardin japonais et faire du pédalo. Les bords de l'Erdre sont devenus très animés, avec une ambiance très conviviale pour une grande ville.

C.C.F. : Cher Très Vieux Nantais, un conseil gastronomique pour une petite famille de touristes ?

T.V.N : Nantes, c'est une ville de bons vivants ! Il faut absolument se rendre dans une crêperie d'un des deux centres-ville. Et ne pas hésiter à déguster, avec modération, un Gros-Plant ou un Muscadet sur-lie bien frais. Ça vous changera des piquettes standardisées du Val de Loire ! Et quant aux enfants, repartir avec quelques petits kouign-amann (gâteau feuilleté au beurre et au caramel) et quelques berlingots, notre confiserie phare, leur fera passer facilement le trajet de retour à votre camping à Saint-André des Eaux.

C.C.F. : Très Vieux Nantais, merci beaucoup pour vos conseils !

T.V.N : De rien, ce fut un plaisir. Et passez le bonjour à vos campeurs ! Kenavo !

Découvrez les bonnes adresses